Camaïs est une petite maison d'édition, vous proposant les livres d'Isabelle Claude, et des stages en rapport avec le cheval, la médiation équine, et l'éthologie équine :

- Le cheval miroir de nos émotions - d'Isabelle Claude - Editions Camaïs
- Le cheval médiateur - d'Isabelle Claude - Editions Belin
- Des stages "à la demande" en éthologie* Equine. Ces stages sont animés par Isabelle CLAUDE, directrice d'Equit'aide, formatrice en équicie et formée en éthologie équine auprès de l'université de Rennes.

*Ethologie : science ayant pour objet l'étude des comportements du Vivant dans son milieu naturel.

L'auteur

Éducatrice spécialisée en institution pendant plus de 20 ans, cofondatrice en 1997 de l’association Equit’aide en lorraine, Isabelle Claude est présidente de la Fédération Nationale Handi-cheval depuis 2007. Elle milite avec ses pairs, pour une professionnalisation des actions « cheval et handicap ».
Formée à l’éthologie scientifique équine, fondatrice du métier d’équicien, elle a mis en place une école à vocation européenne pour former les futurs équiciens.

Le cheval, miroir de nos émotions, Isabelle CLAUDE

photo de la couverture du livre le cheval miroir
Éditions Camaïs, 2010

"Pour juste comprendre ce qui nous attire, il suffirait d’oser s’avouer que nous demandons aux animaux, et aux chevaux en particulier, de répondre à notre quête affective, celle que  nous avons peut-être perdue, pas trouvée ou qui nous a blessé, celle qui nous renvoie à notre mémoire enfouie de tout-petit."

Isabelle Claude

Le cheval médiateur, Isabelle CLAUDE

Éditions Belin, 2015

Depuis plus de 50 ans, les activités avec le cheval se diversifient et les publics atteints de déficience sont de plus en plus nombreux à fréquenter les centres équestres, souvent à l’initiative de leurs accompagnants. Est-ce pour autant que l’on sait ce que la médiation ?
L’échange entre deux êtres vivants est perpétuellement interactif et renvoie sans arrêt à soi. Tout être vivant se comporte, et le comportement est langage. Si la parole est l’apanage de l’humain, elle vient souvent brouiller les messages envoyés sans conscience. Ce sont pourtant ces messages-là que le cheval reçoit, et à ceux-là qu’il répond puisqu’il est dans ce langage-là.
Ce qui nous intéresse dans la présence du cheval, ce sont justement ses comportements, ses réactions, ses postures, ses attitudes, les micro-signes qu’il émet ! Il interagit avec son environnement en permanence. Il exprime avec finesse nos doutes, nos inquiétudes, nos maladresses et toutes ces émotions qui sont indicibles même à soi-même !
C’est pour cela qu’il a un rôle prépondérant dans le champ de la médiation et invite l’équicien à décrypter ses langages.

 

Extraits du livre "Le cheval miroir de nos émotions"

"Accepter l’expression du choix, même pour quelqu’un qui ne parle pas, c’est prendre le temps de regarder, d’écouter, d’observer. C’est le début d’une rencontre avec l’autre."

"Tant que je serai émue et fascinée, capable d’étonnement et de capter dans l’instant, je continuerai à apprendre de ces mélanges de langages qui sont difficilement codifiables et rarement explicables. C’est peut-être mieux quelquefois de ne pas vouloir tout comprendre et tout expliquer, cela ne doit-il pas rester un peu mystérieux ? je ne suis pas loin de penser que la magie est vraiment thérapeutique….et le cheval aussi…"

"Le cheval  nous dit qui nous sommes (…)tous ceux avec qui j’ai partagé du temps auprès des chevaux m’ont, sans le savoir et sans le vouloir, aidé à réaliser mon « enquête » ou mon « en quête ». je crois bien qu’il s’agit d’une quête, une croyance me venant du fond des âges. C’est cet axe là qui me fascine dans le compagnonnage avec les chevaux."

"J’ai choisi un métier particulier que je ne connaissais pas avant de le vivre. Je n’ai pas décidé du jour au lendemain de pratiquer la relation d’aide à travers les attitudes et le comportement du cheval. Cela s’est fait avec le temps et est devenu comme une espèce d’évidence. "

"(…) avec le vivant, rien n’est jamais acquis, et chaque jour nous ouvre des horizons inattendus."

"Isabelle vous invite à entrer dans son livre avec douceur, nostalgie, puis à sa manière, sur un ton simple, mais en s’appuyant sur les théories qui nous fondent. De la philosophie aux sciences humaines, elle nous questionne, nous bouscule… Certains font le tour du monde en solitaire, Isabelle nous emmène en voyage avec des chevaux, des enfants différents en situation de handicap, des hommes et des femmes."
Jacques Garçiaz